Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Image
Saut de ligne
 
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Séparateur
Vers la Quatrième guerre mondiale?
De Pascal Boniface
Image
Ce livre de Pascal Boniface, Directeur de l’Institut des relations internationales et stratégiques(IRIS), pose la question majeure de la capacité des Etats d'Occident de "relever le défit stratégique majeur auquel nous devons faire face" et met en exergue la question israélo-palestinienne et celle, complexe, des relations entre Israël et les Etats-Unis.
Séparateur
FITNA, guerre au cœur de l’Islam
De Gilles Kepel
Image
Tous les musulmans ne sont pas islamistes et tous les islamistes ne sont pas d’accord entre eux :leurs conflits peuvent être acharnés. C’est la « fitna », terme que Gilles Kepel traduit par « la sédition, la guerre au cœur de l’islam » et qu’il analyse avec maestria.
Séparateur
L’imbroglio turc
De François DOPFFER
Image
«Quiconque veut se faire une idée claire de “l’imbroglio turc” aujourd’hui aura intérêt à lire ce livre de François Dopffer. Il faut dire qu’il est mieux placé que d’autres pour le débrouiller: diplomate expérimenté, il a été ambassadeur à Ankara de 1991 à 1996, y a gardé des contacts, et connaît très bien ce pays.
Séparateur
La noblesse militaire de Guyenne (1715-1789)
Thomas Flichy
Image
Avide d’aventures et de conquêtes, la noblesse de Guyenne ne reste pas insensible à l’attrait des carrières militaires entre la fin du règne de Louis XIV et 1789.
Séparateur
La construction du militaire
« Benjamin Deruelle et Bernard Gainot (dir.), La construction du militaire, Paris, Publications de la Sorbonne, t. 1 : « Savoirs et Savoir-faire militaires à l’époque moderne », 228 p.

Premier volume d’un travail collectif sur la construction du militaire initié dans le cadre du séminaire « Guerre et société à l’époque moderne » dirigé par Hervé Drévillon, Bernard Gainot et Benjamin Deruelle, Savoirs et savoir-faire militaires à l’époque moderne s’attache à la problématique de l’éducation militaire, de la préparation des corps et des esprits, de la transmission des savoirs et savoir-faire ainsi que de la formation d’une identité spécifique du militaire de la fin du XVe siècle au début du XIXe siècle. Le parcours chronologique du présent ouvrage propose ainsi de découvrir les transformations qui affectent ce qu’il est convenu d’appeler la condition militaire et le processus de construction d’une société militaire à part et à côté de la société civile. Dans cette période qui s’étend des guerres d’Italie aux prémices de la guerre industrielle contemporaine, sous le Second Empire, et caractérisée, entre autres, par la « Révolution militaire des Temps modernes », naît alors sous nos yeux l’armée moderne pourvue d’une identité et d’une symbolique propres, de valeurs et d’expériences partagées ainsi que d’une éducation de plus en plus spécifique et spécialisée. Les auteurs nous accompagnent ainsi tout au long d’un processus au sein duquel le militaire se construit comme un homme de métier, distinct tant du guerrier que du mercenaire. »
Séparateur