Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Image
Saut de ligne
 
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Séparateur
Le mythe de la décentralisation du génie aux plus bas échelons
Par le Chef de bataillon Olivier D’ASTORG
Image
Il est devenu courant en opération de décentraliser en permanence les unités de sapeurs jusqu’aux plus petits échelons interarmes, et ce à l’encontre de la doctrine d’emploi du génie. Or le respect de principes doctrinaux fondamentaux s’impose comme un véritable amplificateur d’efficacité tactique et technique des unités du génie et une garantie de cohérence dans l’emploi des sapeurs au sein du combat interarmes.
Séparateur
Le phénomène d’écrasement des niveaux hiérarchiques dans la conduite des opérations : quand le général commande le caporal
Par le CBA Thomas LANUSSE CAZALE
Image
Liban Sud, un été, une forte explosion retentit dans la zone de responsabilité du GTIA français. En quelques heures, le seul point favorable pour observer la zone de l’incident accueillera l’ensemble de la chaine de commandement de la FINUL, comprimée sur quelques mètres carrés, du caporal tireur d’élite au général italien commandant le secteur ouest… Au-delà de l’anecdote, les opérations actuelles fourmillent autant que les livres d’histoire de cas de chefs tactiques qui par leur présence et leur action au contact direct des niveaux d’exécution les plus bas de leur unité, « écrasent » la chaîne hiérarchique normale. Dans quel but et avec quelles conséquences ?
Séparateur
De l’Argument de la Force
Par le Lieutenant-colonel GABRIEL SOUBRIER
Image
Remis en question par la généralisation d’une violence diffuse et incontrôlée, le recours étatique à la force armée, fut-il uniquement dissuasif, risque d’effriter progressivement le concept même de puissance. L’intervention militaire ne peut renforcer la légitimité d’une communauté internationale qu’avec une force universellement reconnue comme vertueuse et cohérente avec un paradigme géopolitique en redéfinition.
Séparateur
Primo Bravo : moral de la troupe
Par le CBA MOUSSU Vincent
Image
Le moral de la troupe en opération est un facteur clé dans la réussite d’une mission. A ce titre, sa prise en compte mérite une attention toute particulière de la part du chef qui doit, à l’instar des autres thèmes des paragraphes de son ordre d’opération, l’inclure dans sa réflexion tactique sur la « situation amie ». Le commandement est alors confronté à la difficulté d’influer sur un élément à la fois immatériel, intime mais aussi mu par de nombreuses dynamiques collectives. Dès lors, quel rôle le chef peut-il réellement jouer pour s’assurer de l’équilibre moral précaire de son unité au combat ? "Pour rendre décisif le choc supérieur d'une masse, il faut que le général ne donne pas moins de soins au moral de son armée" Antoine-Henri Jomini, Précis de l'Art de la Guerre, volume 1
Séparateur
Cette guerre subversive que nous croyons connaître ….
Par le Chef de bataillon Paul Bury
Image
« Il y a une chose que j’ai apprise de Mussolini, un peu tard, c’est que l’on n’a jamais à se soucier du programme d’une révolution, mais seulement de sa tactique ». Giolitti.
Séparateur