Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Image
Saut de ligne
 
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Séparateur
Les trois temps du commandement
Par le Colonel BENOÎT DURIEUX
Image
Le débat doctrinal en matière de poste de commandement semble s’articuler depuis quelques années autour d’une question centrale, nouvel avatar de la querelle des anciens et des modernes, les uns appelant de leurs vœux un usage massif de la technologie alors que d’autres préfèrent rappeler l’importance de l’homme dans la chaîne de commandement. Trop souvent sans doute, la mise en place de systèmes de commandement semble céder au désir de la forme aux dépens du fond : de nombreux shelters avec beaucoup d’informatique et d’officiers anglicistes ne peuvent qu’apporter la victoire !
Séparateur
La 1ère Armée Française. Rhin et Danube
Lieutenant-colonel Claude FRANC
Image
Condamné à dix ans de réclusion par Vichy à la suite de son refus d’exécuter les ordres qui livraient l’Armée d’Armistice aux Allemands, le général de Lattre s’évade de la maison d’arrêt de Riom dans la nuit du 2 au 3 septembre 1943. Ayant rejoint Londres, il est nommé par le Général de Gaulle, chef du C.F.L.N. , général d’armée commandant la «IIème Armée », dénommée ultérieurement Armée « B », regroupant toutes les unités stationnées en A.F.N., à l’exception de celles destinées aux théâtres italien et corse. Son action en Algérie durant le premier semestre 1944 va revêtir un double aspect : moral et psychologique d’abord , puisqu’il lui faut donner une cohésion à cette armée française provenant de différents horizons et équipée et mise sur pied par les Américains selon leurs propres normes , interallié ensuite, car il faut au général de Lattre se faire reconnaître par le commandement allié et faire accepter les impératifs du commandement français. C’est la période à propos de laquelle de Lattre écrira dans son Histoire de la 1ère Armée Française « l’outil se forge ».
Séparateur
Le militaire à l'écoute du sociologue? Plaidoyer pour la sociologie militaire
Par le Commandant MICHEL SAGE
Image
Le commandant SAGE milite en faveur d’une plus grande proximité de la sociologie, du sociologue et du chef militaire. À dessein, il remet en question l’hermétisme qui semble caractériser les sciences humaines et sociales pour repositionner la sociologie dans la boîte à outils des décideurs.
Séparateur
Le smartphone militaire : avenir ou utopie ?
Par le chef d’escadron Arnaud Martin
Image
Programme d’armement majeur de l’armée de Terre, le système FELIN (Fantassin à Equipements et Liaisons Intégrées) vise à accroître l’efficacité du combattant en améliorant certaines capacités telles que la protection ou l’observation.
Séparateur
Du bon emploi des politiques de communication pour entretenir le lien armée-nation
Par le chef de bataillon STÉPHANIE PIQUET
Image
Les politiques de communication, les concepts d’emploi et les outils utilisés par l’armée britannique sont modernes et innovants. Ses membres, de tous grades, sont encouragés à s’exprimer. L’Army bénéficie en retour d’une bonne image et du soutien appuyé de la population et de ses élites « Communiquer répond à un devoir d’information du public afin de répondre aux attentes de l’opinion nationale. L’information de nos concitoyens est d’autant plus nécessaire que leur adhésion est indispensable. Le soutien de l’opinion publique française est un gage de légitimité de l’intervention ainsi que celle de nos troupes». C’est ainsi que le colonel Benoît Royal justifie la nécessité pour l’armée de Terre de communiquer en externe[1].
Séparateur