Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Image
Saut de ligne
 
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Image
Saut de ligne
Actualités EMSST

Image
Saut de ligne

Nouvelles de l'EMSST : Journée MEDO au profit de l’École Européenne d’Intelligence Économique

Par le Chef d’escadron ANNET

Image

Dans le cadre des liens qu’entretien l’EMSST avec cette école, un groupe de 18 étudiants accompagnés de membres de l’encadrement de l’École européenne d’intelligence économique (EEIE) a bénéficié d’une initiation à la méthode d'élaboration d'une décision opérationnelle (MEDO), employée au sein de l’armée de Terre.

La formation à la MEDO, basée sur un thème réaliste adapté au monde civil et encadrée par une équipe d’instructeurs, permet aux étudiants d’appréhender les méthodes militaires de planification, les notions d’effet majeur, d’état final recherché et d’intention du chef.
Cette formation a été très appréciée des étudiants, dont la fonction sera de mener des opérations de veille-analyse-prospective pour appuyer le cycle de décision opérationnelle de leurs entreprises ou institutions. Elle a permis de comparer les modes d’opération militaires à ceux enseignés dans le milieu civil.

La responsable pédagogique de l’EEIE (Mme Guillemette YVER) a ainsi résumé cette activité qui est pour elle d’un grand intérêt :
« Un  groupe d'étudiants de l'EEIE a eu l'opportunité, le 10 décembre dernier, de découvrir l'organisation d'un état-major et son processus décisionnel lors d'une gestion de crise. S'appuyant sur la MEDO, introduite et expliquée avec pédagogie par des officiers, les étudiants ont participé à sa mise en application au cours d'un exercice type. Devenus apprentis militaires pour quelques heures, nos étudiants en Intelligence Économique ont recréé un "vrai-faux" état-major rompu aux procédures pour venir en aide à quelques ressortissants inconscients à l'autre bout du monde.
Prise en compte du contexte, analyse de la situation, définition de l'objectif, délégation des compétences, études des risques et prise de décision, le monde militaire applique finalement des procédures proches de celle du monde de l’entreprise. Et pour relier l'ensemble à l'IE, la connaissance des bonnes informations devient capitale dans la stratégie mise en œuvre.
Cette approche concrète et positive a participé sans aucun doute au rayonnement de l'Armée de Terre auprès de nos étudiants. Si tel était l'"effet majeur" recherché: il a été parfaitement atteint ».

Chef d’escadron ANNET
CESAT/EMSST/Officier stagiaire à l’EEIE.