Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Image
Saut de ligne
 
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Image
Saut de ligne
Actualités EMSST

Image
Saut de ligne

Nouvelles de l'EMSST : Séminaire leadership

Par le Capitaine Astrid APERT

Image

Du terrain à la recherche : une expérience pédagogique innovante entre Saint-Cyr et HEC, coordonnée par des cadres de l’EMSST.


Pour la 10° année consécutive, 120 étudiants récemment admis à HEC ont abrégé leurs vacances pour s’inscrire au séminaire électif « leadership et esprit d’équipe ». 
La première partie de ce cours consiste en une semaine sur le terrain aux écoles de St-Cyr Coëtquidan, pilotée par SCYFCO (St-Cyr Formation Continue).  Dans ce cadre, les étudiants sont directement encadrés par les sous-lieutenants du premier bataillon, et enchaînent des exercices comme le franchissement d’un lac, la construction d’un pont ou l’évacuation de réfugiés. Ils sont alors confrontés de façon très pratique aux difficultés de l’action collective. C’est aussi pour eux l’occasion d’échanger avec des jeunes à peine plus âgés qu’eux, et ayant choisi de servir leur pays par le métier militaire.
De retour sur le campus de Jouy-en-Josas, les étudiants sont amenés à découvrir le travail de recherche scientifique. Sous la supervision de 5 professeurs, dont le CNE Apert et le CDT Boute, cadres à la direction de l’enseignement de l’EMSST, ils ont à rédiger un mémoire autour des conditions de l’action collective. Partant de faits concrets vécus lors de la semaine passée à Coëtquidan, ils se posent alors des questions telles que « Le chef doit-il posséder la corde de l’humour à son arc ? »,  « Peut-on se faire accepter en tant que leader alors même que l’on n’a pas d’expérience ? » ou encore « A qui le chef peut-il se confier ? ». Formulant à ce stade des hypothèses a priori, ils entament ainsi un travail d’enquête les amenant à rencontrer des dirigeants d’entreprises, à effectuer des observations sur le terrain, à mettre en place un protocole expérimental et à effectuer des remontées d’informations par le biais d’un sondage. Confrontant les résultats de cette enquête à de nombreuses références théoriques, ils produisent alors un mémoire de recherche dont les meilleurs sont ensuite publiés.
Grâce à ce cours atypique et convoité, les étudiants d’HEC sont amenés à se poser des questions très utiles dans le cadre de leurs futures fonctions, une fois diplômés, et ont l’opportunité de construire et d’éprouver leurs propres réponses, détachés de toute appréhension relative à la découverte de la vie professionnelle.
Ils sont également confrontés au milieu militaire ce qui, a minima, change le regard qu’ils portent tous sur l’institution et pour certains d’entre eux peut les orienter, par la suite, vers une carrière militaire d’active ou de réserve. C’est enfin une occasion supplémentaire d’asseoir les partenariats entre l’EMSST et les grandes écoles.

Capitaine Astrid APERT
CESAT/EMSST/Direction Enseignement