Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Image
Saut de ligne
 
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Séparateur
Le commandant G. PROKOS, figure emblématique des troupes coloniales
Par le Lieutenant-colonel RÉMY PORTE
Image
Officier devenu de son vivant une véritable légende dans les troupes coloniales, au début du XXème siècle, le commandant Prokos décède en opération au Maroc peu avant le début de la Grande Guerre. Outre ses beaux états de service (il sert successivement en Afrique Occidentale, en Indochine sous Gallieni et Lyautey à la fin du XIXème siècle, puis au Soudan et en Afrique Equatoriale, en Afrique du Nord enfin), il est en particulier, comme capitaine, l’auteur de trois ouvrages, hélas aujourd’hui bien oubliés : «Opérations coloniales. Tactique des petits détachements», dont chaque volume est adapté à un espace géographique[1]. Il précise ses motivations dans son introduction au deuxième tome: «Condenser, sous une forme simple et à la portée de tous, les enseignements reçus de nos chefs, de nos camarades, et – pourquoi le dissimuler – de nos simples troupiers, collaborateurs modestes mais non dépourvus d’intelligence et de bon sens, auxquels s’ajouteraient ceux que nous avait suggérés notre propre expérience, basée sur plus de vingt années de campagnes coloniales». Le général Gallieni, rendu célèbre dans le grand public par son action à Madagascar, en souligne l’intérêt en préfaçant ce volume le 30 août 1910, et le capitaine Prokos insiste à plusieurs reprises sur le caractère authentique, concret, réaliste des opérations effectivement conduites et données comme exemples.
Séparateur
Le Général Ariel SHARON, faut-il lui rendre hommage ?
Par le Chef d'escadrons ARNAUD LAFOLIE
Image
L'ancien Premier ministre israélien Ariel Sharon a toujours vécu dans l’agitation et le tumulte, sur les champs de bataille et sur la scène politique. Aujourd’hui, plongé dans le coma, il achève sa vie dans un silence qui ne convient guère au personnage. Souvent loué pour sa pensée stratégique et pour ses qualités tactiques, il a pourtant subi de nombreuses critiques de la part de ses adversaires, mais aussi de ses propres chefs militaires et politiques. Si son jusqu’au-boutisme et sa confiance en soi ont régulièrement été mis en cause, son comportement en tant qu’officier ne fait que refléter les profondes contradictions de l’armée et de la société militaire israéliennes.
Séparateur
Vers la rupture du lien armée-armée ?
Par le Capitaine Claire BOËT
Image
Alors que toute notre attention a été focalisée depuis la suspension du service national sur la pérennité et la qualité du lien armée/nation, nous sommes-nous posés la question du lien armée/armée, donc de la cohésion interne de notre institution militaire? C’est celle que se pose l’auteur de cet article en y apportant une réponse possible dans un constat sans concessions.
Séparateur
2001-2012 Quelles leçons pour la France en Afghanistan ?
Par le CEN MOUTIN Frédéric
Image
La France peut tirer un bilan largement positif de son engagement en Afghanistan car celui-ci lui a permis, tout en participant à la reconstruction du pays, de faire valoir sa vision sur la scène internationale et au sein de l’OTAN. Cette intervention l’aura de plus amenée à améliorer les capacités opérationnelles de son outil militaire afin de répondre à un environnement exigeant dans un contexte de contre-insurrection.
Séparateur
Culture du militaire et culture militaire
Par le Colonel YAKOVLEFF
Image
Comme l’a dit le Général de Gaulle, « La culture générale est donc l’école du commandement ». C’est un truisme rebattu, une vérité si évidente que sa seule mention indispose. Tout militaire est bien convaincu de « l’ardente obligation » de développer sa culture. Et pourtant... Si nous reconnaissons tous la profonde vérité de cette phrase, consacrons-nous pour autant les efforts requis au développement de notre culture personnelle ? La pression du quotidien, la proximité des échéances, dont l'arrivée en régiment pour certains, ne conduisent-elles pas à une négligence à cet égard ?
Séparateur