Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Image
Saut de ligne
 
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Séparateur
D’une défense de l’avant à l’ennemi de l’interieur, quelles conséquences sur le rôle du soldat?
Par le Chef d’escadrons Pierre-Yves GINOT
Image
«La continuité de la politique» pousse depuis toujours le soldat à s’interroger sur le rôle qu’on lui fait jouer. Car même si l’action militaire répond à des logiques spécifiques, la mission attribuée au soldat reste le prolongement d’une problématique politique. Les réflexions de chacun varient ainsi selon l’évidence ou la complexité du conflit, mais le chef en fait rarement l’économie car il assume une responsabilité singulière, celle de donner du sens à l’action. Or, si la menace d’une invasion met fin à bien des questionnements, l’emploi actuel des forces armées n’offre plus le même confort intellectuel et marque une nouvelle étape en termes de complexité.
Séparateur
Cyberguerre: Nouveau visage de la guerre?
Par le Commandant Jean-Sun LUIGGI
Image
De nombreux États, organisations terroristes ou mafieuses continuent à développer ou à améliorer leurs capacités «cyber», les plus avancés d’entre y consacrant des moyens humains et financiers très importants. La France a relevé ce défi en faisant les investissements intellectuels et matériels nécessaires. L’auteur de ces lignes plaide cependant pour une réflexion plus ambitieuse: la cyberdéfense doit être globale, concerner les aspects offensifs; elle doit devenir la cyberguerre.
Séparateur
Plaidoyer pour l’effet majeur
Par le CBA Jean MICHELIN
Image
Le titre de cet article se passe de tout commentaire….même si l’auteur reconnaît de réelles qualités aux méthodes de réflexion utilisées par l’Otan. Il pourrait aussi s’intituler: «Pour le maintien d’une forme d’exigence dans la réflexion tactique à tous les échelons de commandement».
Séparateur
Des racines profondes de l’État islamique (EI) en Irak et au levant
Par le Chef de bataillon TRÉGUIER
Image
Le 29 juin 2014, Abou Bakr al-Baghdadi, chef de l’État islamique (EI), s’attribuait le titre de Calife, terme inusité depuis presque un siècle. L’auteur recherche dans l’histoire du monde arabo-musulman des précédents qui éclairent les agissements de l’État islamique. Il souhaite montrer que ce califat autoproclamé s’inscrit plus dans la radicalisation de l’islam politique que dans la tradition califale.
Séparateur
Le Qatar: entre ambitions et paradoxes
Par le Chef d’escadron Didier LUCAS
Image
Le Qatar et sa politique étrangère sont une source d’interrogations pour le monde occidental. Cet article dresse le portrait d’un État qui, fort de ressources économiques considérables, a su s’imposer en quinze ans comme un des acteurs principaux au Proche et au Moyen-Orient mais aussi sur la scène internationale, tout en peinant toutefois à atteindre et conserver un équilibre durable.
Séparateur