Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Image
Saut de ligne
 
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Séparateur
Intelligence économique et renseignement
Par le chef d'escadron FRANÇOIS-PIERRE DU CLUZEL de REMAURIN
Image
Définie au tournant des années 90 et liée aux évolutions géopolitiques, l’intelligence économique est au cœur de la bataille économique mondiale. Empruntant beaucoup au monde du renseignement, elle prend une place toujours plus importante dans la vie des Etats, mais souffre encore d’une image trouble en France.
Séparateur
La R.F.Id: du supermarché au théâtre d’opérations
Par le Capitaine BENOÎT LE BERRE
Image
La technologie d’identification par fréquence radio (ou RFId), extrêmement répandue dans le milieu civil, a toute sa place dans le soutien logistique des forces et pourrait être un véritable multiplicateur d’efficacité.
Séparateur
La réforme de l’organisation du maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres du ministère de la Défense et des anciens combattants
Par le Colonel Morand DEROUX
Image
L’entretien est un acte de combat, apprenait-on autrefois… Le rythme des engagements actuels, la mise en service d’équipements technologiquement avancés, les contraintes de toute nature gardent à cette maxime toute son actualité. Mais l’organisation de cet «entretien» a profondément évolué. En effet, parmi toutes les réformes d’envergure conduites par la Défense et l’armée de Terre, celle du maintien en condition des matériels terrestres est une des plus ambitieuses et des plus réformatrices.
Séparateur
LE FANTASSIN : « un homme sur projeté » ? Ou existe-t-il des raisons de s’inquiéter d’une rupture de la capacité opérationnelle de l’infanterie ?
Par le CBA Vincent DESPRES
Image
Depuis la professionnalisation des armées, le fantassin demeure au cœur de tous les engagements opérationnels, l’infanterie étant par excellence l’arme de la décision et du contact. L’impact du rythme opérationnel sur sa capacité opérationnelle se répercute donc sur le cadre général des engagements des forces terrestres.
Séparateur
L’action en zone urbaine : une préparation nécessairement globale
Par le CBA BOELL François-Xavier
Image
Pour capitaliser les enseignements opérationnels récents,développer l’entraînement aux actions en zone urbaine est un moyen efficace.L’armée de Terre disposant déjà d’une capacité d’entraînement jusqu’au niveau de l’unité élémentaire, il ne resterait qu’à élargir la politique AZUR jusqu’aux niveaux brigade et état-major de force. Pour cela, il faudrait sans doute impliquer la chaîne OTIAD, afin de bénéficier de l’expertise urbaine,fournie par des fonctionnaires civils dépendant des préfectures.
Séparateur