Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Image
Saut de ligne
 
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Séparateur
À la recherche d’un front!
Par le Chef de bataillon Aurélien MOY
Image
Les forces armées royales marocaines (FAR) mènent depuis 1975 un long conflit face à l’insurrection du front POLISARIO. L’auteur nous montre leur adaptation originale à ce conflit très évolutif, grâce à la création ex nihilo de véritables fronts successifs.
Séparateur
Se former au management, un impératif de commandement.
Par le Chef de bataillon de MONICAULT
Image
Parce qu’il est commandeur d’hommes et manageur d’organisation, le chef militaire doit à la fois affirmer la spécificité de sa vocation et se convaincre de l’utilité des sciences managériales civiles. Telle est la condition de son efficacité opérationnelle et de sa capacité à peser sur l’avenir des organisations dans et avec lesquelles il sert. Sous les notions réunies de management et de commandement, l’auteur restaure en fait celle de plénitude du commandement.
Séparateur
La formation «Génie» des stagiaires de l’École supérieure de guerre dans l’entre-deux-guerres
Par le Lieutenant-colonel Alain PETITJEAN
Image
L’auteur nous présente ici les modalités du concours d’accès à l’École supérieure de guerre dans les années 30, ainsi que le cursus de scolarité et ses différents stages. Loin d’être désuet, cet article permet au contraire de remarquer des invariants, toujours valables de nos jours, dans la formation et dans les aptitudes générales acquises par l’officier breveté au cours de cet enseignement. L’exemple pris par le Lieutenant-colonel Petitjean, celui du génie, n’est qu’indicatif car les officiers issus d’autres armes suivaient un cursus en tous points comparable.
Séparateur
Le char de bataille, une dépense inutile?
Par le Chef d’escadrons Guihem de TARLÉ
Image
En période de crise budgétaire, la tentation de sacrifier une capacité peu employée comme le char de bataille est tentante. Pour l’auteur de cet article, une telle action traduirait une réelle méconnaissance de cet outil. Bien au contraire, il peut être réellement utile, voire décisif dans tous les types d’opérations.
Séparateur
Mixité, Égalité, Fraternité: Situation de l’armée de Terre, bien plus une paix visible qu’une «guerre invisible»
Par le Chef d’escadron Raphaël Le FLOHIC
Image
En réponse au livre «La guerre invisible» de Leila Minano et Julia Pascual, paru en 2014, et après une réflexion étayée, le Chef d’escadron Le Flohic peut écrire avec assurance: «Qu’il s’agisse de recrutement, de barèmes sportifs, de gestion des carrières, de conditions d’emploi ou de relations de commandement, les hommes et les femmes de l’armée de Terre parviennent à conjuguer le métier militaire avec le respect de tous».
Séparateur