Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Image
Saut de ligne
 
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Séparateur
L’échec de la Communauté Européenne de Défense (CED) 1951 – 1954 ou l’impossible Europe de la Défense.
Par LCL Franc
Image
Sous les appellations successives de PESD, PESC ou PSDC (c’est-à-dire politiques européennes de sécurité et défense, européennes de sécurité commune ou de sécurité et de défense communes), laborieusement conçues traité après traité, depuis Maëstricht en 1991 jusqu’à Lisbonne en 2008, les instances européennes peinent à définir l’objectif, le contenu ainsi que le périmètre de ce qu’il est convenu d’appeler l’« Europe de la Défense ». En fait, cette notion souffre d’un « péché originel » qui a failli lui être fatal et dont elle peine néanmoins à se relever, l’échec en son temps, au début des années cinquante de la Communauté européenne de défense, la C.E.D.
Séparateur
« Sans la maîtrise, la puissance n’est rien ! »
Par le CBA Lentz
Image
« La règle, c’est que le général qui triomphe est celui qui est le mieux informé. » Sun Tzu, L’art de la guerre.
Séparateur
Aux femmes de 14-18
Par le Colonel (H) André MAZEL
Image
À la suite de celle publiée dans le numéro de septembre, le colonel (H) Mazel nous a fait parvenir une autre de ses œuvres, dédiée aux mères, épouses, fiancées, filles ou sœurs des Poilus. Ces femmes ont apporté une part essentielle à l’effort de guerre.
Séparateur
Le cabinet civil du général de Lattre à la Première Armée, réponse originale à l’élargissement des missions militaires et ancêtre de la manœuvre globale d’un commandant d’armée.
Par DESTIA
Image
Le guerrier et le politique, non plus que le joueur habile, ne font le hasard, mais ils le préparent, ils l’attirent et semblent presque le déterminer. Ils savent ce que le sot et le poltron ignorent, je veux dire se servir du hasard quand il arrive. La Bruyère.
Séparateur
Dominons la coalition!
Par le Chef d’escadrons Christophe de LIGNIVILLE
Image
La France engage aujourd’hui majoritairement ses forces armées dans un cadre multinational, même en Afrique. Quelle qu'en soit la forme, la coalition présente certaines caractéristiques propres qui modifient profondément la préparation et la conduite de l’action. Pour optimiser nos engagements et conserver une capacité d’influence décisive, il faut résolument s’approprier le multinational. Grâce à sa forte expérience opérationnelle, sa faculté d’adaptation éprouvée et sa culture singulière, l’officier français a de solides atouts à jouer.
Séparateur