Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Rechercher
 
Saut de ligne
Afficher
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Rechercher
 
Afficher
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne

Les publications associatives à la une

Mission d’information sur le secteur spatial de défensePublié le 28/01/2019

Assemblée Nationale
MM. OLIVIER BECHT ET STÉPHANE TROMPILLE, Députés

Les moyens spatiaux sont devenus l’épine dorsale de nombre de systèmes technologiques et constituent de ce fait des infrastructures essentielles au bon fonctionnement de nombre d’activités dans notre société. Que l’on songe, pour s’en convaincre, à la place prise par le GPS, sans lequel les transactions financières ne seraient plus synchronisées, les transports orientés et nombre d’armements guidés. En effet, les armées n’échappent pas à cette dépendance croissante aux moyens spatiaux.

l'enthousiasmePublié le 26/12/2018

Exercice du commandement
publication armée de terre

L’ENTHOUSIASME … QUOI ?

L’enthousiasme  est une qualité mobilisatrice  foncière  dans l’exercice  de l’autorité.  Elle permet  au chef de mobiliser  ses subordonnés.  Il vise à provoquer un élan collectif,  un engouement pour  la mission à accomplir, quelles que soient les difficultés  rencontrées.  L’enthousiasme est à relier aux convictions et à la générosité du chef, il est le symbole de sa foi en un idéal. Il ne doit pas être confondu avec la candeur ou une forme d’optimisme ou de passion déraisonnable.

L'humilitéPublié le 25/12/2018

Exercice du commandement
publication arméee de terre

L’HUMILITÉ … QUOI ?

L’humilité est une vertu fondamentale du métier militaire et tout particulièrement du chef. Elle contribue au discernement et pousse ainsi à aborder la complexité du métier des armes sans arrogance ni orgueil. Elle implique une prise en compte permanente  des données du réel. L’humilité conduit à un détachement vis-à-vis de la reconnaissance  publique,  qu’il ne faut pas confondre avec de l’indifférence.  Elle n’annule en aucun cas la joie des réussites collectives  et individuelles. Cette qualité est bien plutôt  une forme  de retenue, une marque de respect qui évite de se mentir à soi-même  et de faire illusion auprès des autres. Elle doit conduire le chef à chercher le succès du groupe plutôt que le sien. L’humilité doit ainsi permettre de faire la part entre l’ordre et la raison, entre l’intérêt personnel et celui de la collectivité,  pour juger enfin si nécessaire entre la raison d’Etat et la raison d’humanité.

 

La fermetéPublié le 24/12/2018

Exercice du commandement
publication arméee de terre

LA FERMETÉ  … QUOI ?

Qualité morale, la fermeté  est l’expression de l’autorité sans pression excessive mais sans hésitation non plus. Elle exige de savoir se situer et de conserver  une conscience élevée de la mission  comme du bien commun. Elle est une manifestation  de la solidité du chef militaire et de son courage. Si on est en droit d‘attendre  d’un chef  qu’il fasse preuve de bienveillance,  celui-ci  doit également montrer  rigueur et ténacité. Il y recevra paradoxalement  en écho  une part de la considération de ses subordonnés,  qui attendent  effectivement de lui qu’il décide et les relance dans l’action  malgré les difficultés.  La fermeté s’exerce dans de multiples  domaines  : la prise de décision,  l’exécution  des ordres, le maintien  de la discipline, le jugement, etc.

 

 

 

 

La hauteur de vuePublié le 23/12/2018

Exercice du commandement
publication arméee de terre

LA HAUTEUR DE VUE … QUOI ?

La hauteur de vue peut être définie comme la qualité permettant au chef d’envisager une situation dans sa globalité et de dominer  un problème. Elle dépasse le simple fait de prendre du recul et de la distance voire du détachement par rapport  à un évènement.  Si le recul permet  de mieux analyser une situation, c’est bien la hauteur de vue qui permet au chef une réponse adaptée dépassant le simple niveau de la réaction. La hauteur de vue exige une solide culture, alliée à une intelligence  pratique et un sens du concret.

Elle implique  une bonne compréhension des enjeux de la situation, des objectifs de l’échelon  supérieur ainsi que la capacité à se projeter dans l’avenir.

 

Le discernementPublié le 22/12/2018

Exercice du commandement
publication arméee de terre

LE DISCERNEMENT … QUOI ?

Le discernement peut être défini comme une disposition d’esprit permettant d’apprécier les choses selon leur nature et à leur juste valeur, d’en juger avec bon sens et clarté. Agir avec discernement exige réflexion, circonspection et prudence. La vertu de prudence  n’est ici pas antinomique de l’acceptation du risque. Elle doit être entendue  au sens aristotélicien  du terme  comme : « le sens de l’adaptation des moyens aux buts à atteindre ». Cette prudence  n’a donc  de sens que si elle débouche sur une décision et une action. Ainsi, loin de l’acception  courante  en lien avec le principe de précaution,  la prudence  est source de l’action  efficace  du chef  militaire. Le discernement préserve donc  de la confusion et fait appel aux capacités de jugement du chef militaire. Pouvant s’acquérir par l’expérience, il est à développer en amont de l’action. Le discernement se forge dans le travail personnel, la lecture, la réflexion, la culture générale. Il permet de décider seul dans l’urgence des situations opérationnelles.

Le ProfessionalismePublié le 10/12/2018

Exercice du commandement
publication arméee de terre

LE PROFESSIONNALISME  … QUOI ?

Le professionnalisme est l’un des premiers critères sur lequel le chef militaire est évalué par ses supérieurs, ses pairs et aussi ses subordonnés. Sans professionnalisme, pas de  crédibilité.  Cette  qualité  est  à relier à la compétence technique,  autrement  dit : la connaissance  du métier  et de ses spécificités. Le professionnalisme  est le fruit de la connaissance, de la maîtrise de savoir-faire métier et de l’expérience. Mais la connaissance ne suffit pas à elle seule à garantir le professionnalisme.

Outre sa dimension technique, le professionnalisme  a une forte dimension éthique qu’il est indispensable d’intégrer pour faire de cette exigence une qualité.

Le sens du devoirPublié le 09/12/2018

Exercice du commandement
publication arméee de terre

LE SENS DU DEVOIR … QUOI ?

Plus qu’une qualité, le sens du devoir est un ressort qui pousse le chef à remplir les obligations attachées à son état et son statut, en particulier dans des circonstances  inhabituelles ou difficiles. Le sens du devoir peut  être défini  comme un impératif  de conscience qui pousse le chef  à commander et à agir pour remplir  la mission ou atteindre l’objectif  fixé. Il n’est pas fonction du degré d’autorité  ou du niveau des responsabilités exercées, mais il est lié à l’engagement  du chef à servir et à agir selon un code, des règlements et une éthique du commandement.

Dans une société marquée  par une forte tendance  au relativisme et un bouleversement des repères, le sens du devoir contribue à asseoir l’autorité du chef.

La volontéPublié le 08/12/2018

Exercice du commandement
publication arméee de terre

LA VOLONTÉ … QUOI ?

La volonté peut être définie comme la disposition mentale qui permet de traduire une intention en actes et d’en assurer la concrétisation. Elle se caractérise par la fermeté et la constance, à la fois dans la décision et l’exécution. Elle nécessite une claire perception des buts à atteindre.

Pour que soit atteint  l’objectif  défini, elle peut faire appel, selon les circonstances, au courage  et à la persévérance. La volonté  du chef inspire la confiance de ses subordonnés,  tout  en évitant la dispersion des énergies. Elle permet enfin au chef de continuer à assumer ses responsabilités dans l’adversité. Elle est indispensable, quand les circonstances  l’exigent, au dépassement de soi-même  et pour relancer l’action des subordonnés.

 

L'exemplaritéPublié le 07/12/2018

Exercice du commandement
publication arméee de terre

L’EXEMPLARITÉ … QUOI ?

L’exemplarité est la qualité qui conduit le chef à adopter le comportement qu’il attend de ses subordonnés et qui doit  les inspirer en retour.  Condition essentielle de l’exercice  de l’autorité, l’exemplarité  suscite l’adhésion aux valeurs mises en avant par le chef et leur appropriation,  C’est une notion  particulièrement exigeante impliquant l’exposition permanente du chef au jugement de ses subordonnés, dans une relation directe, sans fard ni artifice. Elle s’exprime concrètement au travers de choses simples, en apparence évidentes : la tenue, l’engagement  physique, la compétence technique, un comportement digne en et hors service ; mais elle est aussi à rechercher  de manière authentique  dans la rigueur morale, la relation franche et équilibrée avec ses subordonnés, le courage et la lucidité au combat.

Saut de ligne

Pensées mili-terre

Centre de doctrine et d’enseignement
du commandement

© 2017 CDEC. Tous droits réservés.
Réalisation CDEC/BFAO & SAILING.
Powered by WysiUp.

Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne

Contribution

Image
Cet espace permet à tous de contribuer collectivement à la Pensée mili-terre et au rayonnement de l'Armée de Terre, en partageant réflexions, débats stratégiques, et commentaires historiques.
Saut de ligne
Saut de ligne

Newsletter Pensées mili-terre

Image
Vous souhaitez reçevoir régulièrement la newsletter PENSÉES MILI-TERRE, rien de plus simple ! abonnez-vous gratuitement en complétant les champs ci-dessous.
Saut de ligne
Image
 
Saut de ligne
Image
 
Saut de ligne
Image
 
Saut de ligne
Saut de ligne