Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Rechercher
 
Saut de ligne
Afficher
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Rechercher
 
Afficher
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne

Les publications associatives à la une

Quel soldat pour demain ?Publié le 08/09/2018

Cercle de réflexion G2S - n°22
général (2S) Olivier de BECDELIÈVRE

Les armées bénéficient aujourd’hui, et depuis plusieurs années, d’une image très positive et d’un large soutien de l’opinion, qui ne sont sans doute pas étrangers à la bonne tenue du recrutement. Cette situation repose cependant sur un paradoxe : la société a tendance à évoluer dans le sens du relativisme et de la permissivité, tandis que les vertus du soldat relèvent de l’engagement personnel et du sens de l’absolu.

La spécificité militairePublié le 08/09/2018

Cercle de réflexion G2S - n°22
CGA (2S) Alain Bouquin

Prétendre en 2018 qu’une armée d’excellence doit avoir conservé tous les ingrédients qui fondent la spécificité militaire de ses membres peut sembler être un truisme. Et défendre ce point de vue est parfois jugé superflu… tant de choses ayant déjà été dites sur le sujet !

Pourtant, les chefs militaires, lorsqu’ils s’expriment, aiment à rappeler avec une grande constance la nature existentielle de cette notion.

De l’importance du facteur international dans la définition de l’armée de Terre future Publié le 07/09/2018

Cercle de réflexion G2S - n°22
général (2S) Dominique TRINQUAND

L’évolution prévisible du contexte sécuritaire mondial rend plus que probable le fait que les futures opérations militaires seront internationales. Pour des raisons à la fois politiques (évolution de rapports de forces) et économiques (coût des moyens et des opérations), la France, malgré le redressement de son budget de défense, verra ses capacités de s’engager seule dans des opérations lourdes et longues se restreindre.

Forces terrestres : les conditions de l'excellencePublié le 06/09/2018

Cercle de réflexion G2S - n°22
GCA (2S) Jean-Claude THOMANN

Envisager le futur ne peut, en particulier pour ce qui est de l'emploi de la force armée, se faire sérieusement sans considérer le passé et ses enseignements, tant il est vrai que celui qui ignore les leçons de l'Histoire se condamne à en revivre les attendus, sinon les modalités. Et si aucun engagement de forces n'est, stricto sensu, identique aux précédents, il n'en reste pas moins que des constantes, des principes et des références, traversent les âges avec des mutations de la forme qui cachent, le plus souvent, une grande pérennité du fond.

De l’importance de l’histoire militaire dans l’élaboration d’un nouveau modèle d’armée de Terre Publié le 05/09/2018

Cercle de réflexion G2S - n°22
Général (2S) Olivier PAULUS

À l’été 2015, dès sa prise de fonction en tant que CEMAT, le général d’armée Jean-Pierre BOSSER a voulu une importante transformation de l’armée de Terre. Connue sous l’appellation « armée de Terre au contact », celle-ci est maintenant en phase de consolidation.

Dans un monde en perpétuelle mutation, où les changements sont de plus en plus rapides, nous ne pouvons-nous reposer sur des acquis. Il nous faut dès aujourd’hui passer à l’étape suivante et penser à ce que pourrait être le prochain modèle.

De la pérennité des principes de guerrePublié le 04/09/2018

Cercle de réflexion G2S - n°22
GCA (2S) Martial de BRAQUILANGES

Pour réfléchir l’armée de Terre du futur, doit-on partir d'une page blanche ?

Réflexions pour l’armée de Terre de demainPublié le 03/09/2018

Cercle de réflexion G2S - n°22
Général de corps d’armée (2S) Alain BOUQUIN

Les déclarations récentes de nos autorités politiques et militaires fixent à nos forces armées un niveau d’ambition inédit :

Le Président de la République, le 1er mars 2018, à l’occasion de sa visite dans les camps de Champagne a déclaré : « Nous sommes à un tournant pour nos armées, en particulier l’armée de Terre. Mon objectif est simple : que notre armée soit sans conteste la première armée européenne, en termes de capacités et de technologie ».

Le CEMAT, le 11 octobre 2017, lors de son audition à l’Assemblée nationale devant la Commission de la défense nationale et des forces armées, notait : « Le Président de la République nous a fixé une ambition et nous donne des moyens. Il a souhaité que nous soyons la première armée européenne. Aujourd’hui, l’armée de Terre française est sans doute la première en Europe, mais comment va-t-elle faire pour le rester ? Quels sont les critères qui nous permettront de dire au Président le chemin que nous traçons pour qu’elle le reste ? »

la cyberdéfense Publié le 21/08/2018

COMMISSION DE DE LA DÉFENSE NATIONALE ET DES FORCES ARMÉES
M. BASTIEN LACHAUD et MME ALEXANDRA VALETTA-ARDISSON

Une succession logique de 0 et de 1 au sein d’un code informatique binaire pourra-t-elle demain provoquer autant de dégâts qu’un missile de croisière naval ou qu’un obus tiré par un canon Caesar en rendant inutilisables des équipements, des matériels ou des infrastructures militaires ? Un virus aux effets systémiques, par la désorganisation massive qu’il provoquera, aboutira-t-il à la mort d’êtres humains, y compris des civils ? Comme le souligne la Revue stratégique de cyberdéfense publiée en février 2018 par le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) : « Il est probable qu’une attaque informatique de cette nature [actes de blocage ou de sabotage des systèmes informatiques] aura, un jour, des conséquences létales. »

Les coopérations européennes en matière d’armement 4/4Publié le 12/05/2018

Les conditions d’une coopération européenne réussie
Cour des comptes

Une meilleure cohérence entre les commandes et les ressources budgétaires

Incapable d’assurer dans la durée la cohérence entre les ambitions capacitaires des lois de programmation militaire et la trajectoire du budget d’équipement des forces, l’État s’est trop souvent placé dans l’obligation de réaliser des économies budgétaires à court terme .

Les coopérations européennes en matière d’armement 3/4Publié le 11/05/2018

Le bilan des principaux programmes d’armement en coopération européenne
Cour des comptes

La Cour a examiné en 2017 six coopérations majeures, et notamment quatre programmes produisant des systèmes d’armes complets (avion A400M, hélicoptère TIGRE et NH90, frégate FREMM) . Les caractéristiques militaires sont parfois meilleures que les attentes 4, mais aussi parfois insuffisantes en raison des difficultés technologiques rencontrées par les industriels pour satisfaire les demandes 5 .

Saut de ligne

Pensées mili-terre

Centre de doctrine et d’enseignement
du commandement

© 2017 CDEC. Tous droits réservés.
Réalisation CDEC/BFAO & SAILING.
Powered by WysiUp.

Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne

Contribution

Image
Cet espace permet à tous de contribuer collectivement à la Pensée mili-terre et au rayonnement de l'Armée de Terre, en partageant réflexions, débats stratégiques, et commentaires historiques.
Saut de ligne
Saut de ligne

Newsletter Pensées mili-terre

Image
Vous souhaitez reçevoir régulièrement la newsletter PENSÉES MILI-TERRE, rien de plus simple ! abonnez-vous gratuitement en complétant les champs ci-dessous.
Saut de ligne
Image
 
Saut de ligne
Image
 
Saut de ligne
Image
 
Saut de ligne
Saut de ligne