Les contenus multilingues proposés sur le site sont issus d'une traduction automatique.
 

 
 
 
 
 
Français
English
Français
English
 
 
 
 
 
Afficher
 
 
 
 
 
Afficher
 
 

Autres sources

 

Les articles à la une

Le Général DoumencPublié le 18/05/2021

Soldats de France n° 16
Lieutenant-colonel Rémy Porte

Polytechnicien ayant choisi de servir dans l’artillerie, le futur général Doumenc se passionne très tôt pour l’automobile naissante et en envisage l’utilisation militaire. Affecté au service automobile de l’état-major de l’armée avant la Grande Guerre, il est, de 1914 à 1919, adjoint puis chef du service automobile au Grand Quartier Général français.

 

Opération MousquetairePublié le 13/05/2021

Soldats de France n° 16
Lieutenant (R) Rémi Mazauric

En 1956, après des tensions de plus en plus vives sur la question de la nationalisation du canal de Suez par l’Égypte, la France et la Grande-Bretagne décident d’intervenir.

 

Opération Pamir en Afghanistan (2001-2014)Publié le 11/05/2021

Soldats de France n° 16
Lieutenant (R) Christophe Lafaye

L’engagement de l’armée française en Afghanistan marque le retour des combats dans un contexte interallié. Entre 2001 et 2014, 70 000 militaires se succèdent. En douze ans, les missions de l’armée française évoluent  : de la stabilisation vers des combats de plus en plus importants, au prix de 89 tués et plus de
700 blessés.

 

La bataille de CrèvecœurPublié le 06/05/2021

Soldats de France n° 16
Commandant Ivan Cadeau

Au mois de juin 1951, la situation des troupes sino-coréennes est précaire : les attaques du printemps ont échoué et causé des dizaines de milliers de morts. L’idée de rejeter les Américains et leurs alliés à la mer semble loin et, du côté communiste, la crainte que les offensives onusiennes à venir ne portent un coup définitif aux « volontaires » chinois et aux forces nord-coréennes est grande.

 

Un officier de cavalerie du Premier EmpirePublié le 04/05/2021

Soldats de France n° 16
Capitaine (R) François Gaignault

Jean Rocca (1788-1818), Genevois devenu citoyen français par l’annexion de sa ville, le 15 avril 1798, participe à la campagne et à l’occupation de la péninsule ibérique comme lieutenant au 2e régiment de hussards de 1808 à 1811. Sérieusement blessé, il se retire à Genève et rédige des Mémoires sur la guerre des Français en Espagne.

 

S’inspirer du nomadisme ? Publié le 09/03/2021

Revue militaire générale n°56
Commandant Fiona BURLOT

L’affrontement entre nomades et sédentaires apparaît comme une constante dans les conflits. Encore aujourd’hui, les adversaires (particulièrement au Sahel) auxquels se retrouve confrontée l’armée française utilisent des modes d’actions fortement inspirés par le style de vie nomade. Une réappropriation du fait nomade ne peut donc qu’être utile, à la fois pour mieux comprendre ceux que nous combattons mais aussi pour développer d’autres capacités nous permettant de mieux prendre l’ascendant. Ainsi l’étude de l’origine du combat nomade mongol, l’évocation de la nomadisation de troupes « occidentales » dans l’Histoire et ce que cette évolution leur a apporté pourraient permettre aux unités « conventionnelles » de réinvestir ce champ de la guerre.

Des Pavillons noirs aux Boxeurs : penser l’ennemi irrégulier dans les campagnes du Tonkin et de ChinePublié le 04/03/2021

Revue militaire générale n°56
Monsieur Jean-Philippe GIRAUD

Dans cet article, Monsieur Giraud souligne l’intérêt de l’étude des expéditions françaises en Extrême-Orient à la fin du XIXe siècle, du point de vue de la connaissance de l’ennemi. Engagées dans des conflits en partie asymétriques, au Tonkin puis en Chine, les forces françaises font face à un adversaire irrégulier composé d’insurgés nationalistes, de pirates et de sociétés d’arts martiaux secrètes. En dépit d’un renseignement militaire encore embryonnaire, principalement tourné vers les armées régulières d’Europe occidentale, les corps expéditionnaires français s’adaptent, non sans difficultés, à cet environnement humain complexe.

 

« Na rodina » – « Pour la Patrie » : la nouvelle place de l’officier dans la société russePublié le 02/03/2021

Revue militaire générale n°56
Mademoiselle Maëlle MARQUANT

Cet article met en avant la réhabilitation de l’image de l’officier dans la société russe depuis l’arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine en 1999. Mademoiselle Marquant montre ainsi comment la Russie a associé la glorification des réussites militaires, passées et présentes, avec la popularisation des carrières militaires auprès des jeunes, afin de renforcer le sentiment patriotique du peuple entier tout en répondant au besoin de masse de son armée.

André Malraux et l’esprit guerrierPublié le 25/02/2021

Revue militaire générale n°56
Colonel (er) Claude FRANC

C’est avec des guerriers que les guerres se gagnent, pas avec des militaires. L’Espoir.

L’auteur exploite l’expérience opérationnelle d’André Malraux lors de deux conflits très différents pour distinguer le militaire du guerrier. Son destin exceptionnel, ses convictions et son engagement politiques constituent une illustration hors norme de l’esprit guerrier manifesté dans des circonstances singulières voire controversées.

 

Le soldat « augmenté » : quels enjeux pour l’armée de Terre ?Publié le 23/02/2021

Revue militaire générale n°56
Sous-lieutenant (R) Gaspard SCHNITZLER

Objet de craintes et de fantasmes, la problématique du soldat « augmenté » alimente depuis plusieurs années les débats, tant dans les sphères civile que militaire. S’appuyant sur trois scénarios prospectifs, le sous-lieutenant de réserve Gaspard Schnitzler mêle considérations politiques, économiques et éthiques, dans une approche résolument opérationnelle. Si une réflexion sur l’amélioration des performances du soldat semble indispensable, cette dernière apparaît néanmoins comme une réponse limitée, voire illusoire, eu égard aux défis auxquels sont confrontées nos armées et aux enjeux des combats de demain.

 

Armée