Les contenus multilingues proposés sur le site sont issus d'une traduction automatique.
 

 
 
 
 
 
Français
English
Français
English
 
 
 
 
 
Afficher
 
 
 
 
 
Afficher
 
 

Autres sources

 

Les articles à la une

Façonner l’espace urbain au regard des objectifs tactiquesPublié le 04/07/2018

cahier de la pensée mili-Terre
le Capitaine (TA) Grégory OLLIER

Le chef a pour coutume de penser selon la maxime «Le terrain commande». Le Capitaine (TA) Grégory Ollier considère que, si l’aménagement du terrain est d’un intérêt militaire acquis en toutes zones d’action, le prolonger en transformant l’urbanisme de la ville dès le niveau tactique est le moyen de prendre l’initiative.

L’engagement en ville en 2035: la technologie au profit de la mobilité et de la protection des combattants.Publié le 04/07/2018

cahier de la pensée mili-Terre
le Colonel Pierre SANTONI

Sera-t-il raisonnable de combattre en zone urbaine en 2035?

En vérité, la question n’est pas là. Nous n’aurons tout simplement pas le choix. Le Colonel Pierre Santoni débroussaille quelques pistes à l’horizon 2035, visant à améliorer nos capacités tactiques d’engagement en zone urbanisée en vue de retrouver une vraie liberté de manœuvre, d’où viendra la victoire tactique qui, bien exploitée au plan médiatique, se transformera en victoire stratégique.

Pourquoi un centre d’entraînement aux actions en zone urbaine ?Publié le 03/07/2018

cahier de la pensée mili-Terre
le Lieutenant-colonel Laurent LUISETTI

La conflictualité contemporaine nous fait redécouvrir que la guerre dans les villes, lieux de concentration des pouvoirs et de la population, est le véritable enjeu des conflits actuels. Le lieutenant-colonel Laurent Luisetti montre qu’il serait hasardeux de penser que l’on peut s’engager en zone urbaanisée sans une préparation opérationnelle particulière et un fond doctrinal solide. La zone urbaine doit être approchée comme un milieu à part entière, singulier, dans lequel le combattant doit posséder des savoir-faire adaptés.

Un principe d’externalisation: ni monopole ni monopsonePublié le 30/06/2018

cahier de la pensée mili-Terre
le Commandant Alain MESSAGER

 Le choix de l’externalisation demeure toujours fondamentalement guidé par une logique au moins de maîtrise des coûts, sinon de diminution de ceux-ci: en quoi serait-il pertinent d’externaliser une fonction plus économique lorsqu’elle est conservée en interne? Dans ce cadre, cet article se propose d’énoncer un principe simple, mais bien sûr non exhaustif et sans vocation dogmatique: pour en maîtriser les coûts, l’externalisation ne doit se faire ni en situation de monopole ni en situation de monopsone

Le développement durable dans l’armée de l’Air: la base aérienne 123Publié le 29/06/2018

cahier de la pensée mili-Terre
le Colonel Luc de RANCOURT

Cet article figure dans les Cahiers avec l’aimable autorisation de Penser les Ailes françaises, revue dans laquelle il est paru il y a quelques mois. Le développement durable est en effet une préoccupation de l’ensemble du ministère de la Défense, et pour contraignant qu’il soit, est maintenant une notion incontournable, gravée dans la loi. Même si l’exemple de la BA 123 représente certainement un cas extrême car emblématique, nombre de régiments ou de bases de défense à dominante terre auront à connaître l’expérience vécue par le Colonel Luc de Rancourt. À ce titre, son témoignage a toute sa place dans les Cahiers; il met en lumière la difficulté du chef militaire à concilier deux objectifs a priori contradictoires: la mise en œuvre locale de la politique de développement durable et la pérennité de l’outil de combat.

Mali: l’intervention militaire française en perspectivesPublié le 28/06/2018

cahier de la pensée mili-Terre
le Colonel Michel GOYA

Cet article du Colonel Michel Goya a été publié sous le titre «La guerre de trois mois: l’intervention militaire française au Mali en perspectives»[1] dans la revue de l’Institut français des relations internationales[2], Politique étrangère, volume 78, n°2, été 2013.

 

[1] Les photos ne faisaient pas partie de l’article

[2] Le comité de rédaction des Cahiers du CESAT remercie cet Institut ainsi que l’auteur qui ont bien voulu l’autoriser à publier cet article

Pour un «ministère des Armées» et une politique de défense globalePublié le 27/06/2018

cahier de la pensée mili-Terre
le Chef d’escadron Thierry PERN

Le chef d’escadron Thierry Pern plaide pour la fin de l’appellation «ministère de la Défense» et un retour à l’appellation originelle de la Vème République: le ministère des Armées. Une illustration de cette opinion personnelle est proposée en fin de propos au travers de l'exemple de la problématique des questions nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques (NRBC).

Oman: le subtil usage du pouvoir par le sultan Qabous bin Saïd al SaïdPublié le 26/06/2018

cahier de la pensée mili-Terre
le Chef d’escadrons (TA) Arnaud LAFOLIE

Parvenu au pouvoir en 1970 après avoir renversé son propre père, l'actuel souverain d'Oman a profondément réformé son pays au cours d'un règne a priori exemplaire. D'un pays arriéré et pauvre, divisé par deux rébellions majeures et situé dans une région pourtant propice aux crises et aux tensions, il a fait un havre de paix, de tolérance et de prospérité.

Pour parvenir à ce résultat, le sultan Qabous bin Saïd a su donner une grande modernité politique à son système autocratique, tout en respectant les principes traditionnels de gouvernement. L'objet de ce court article est de présenter comment et avec quelles contraintes un souverain arabe, parfaitement accoutumé à la culture politique occidentale, doit savoir régner comme un véritable chef tribal pour conserver sa légitimité et son efficacité.

Méthodes d’amélioration de la performance au sein des arméesPublié le 26/06/2018

cahier de la pensée mili-Terre
le Chef d’escadron Olivier de PLACE

Les méthodes d’amélioration de la performance des armées peuvent être inspirées de celles des activités civiles dans le domaine fonctionnel, mais pas dans le domaine opérationnel.

Primo Bravo: moral de la troupePublié le 23/06/2018

cahier de la pensée mili-Terre
le Chef de bataillon Vincent MOUSSU

Le moral de la troupe en opérations est un facteur clé dans la réussite d’une mission. À ce titre, sa prise en compte mérite une attention toute particulière de la part du chef qui doit, à l’instar des autres thèmes des paragraphes de son ordre d’opération, l’inclure dans sa réflexion tactique sur la «situation amie». Le commandement est alors confronté à la difficulté d’influer sur un élément à la fois immatériel, intime mais aussi mû par de nombreuses dynamiques collectives. Dès lors, quel rôle le chef peut-il réellement jouer pour s’assurer de l’équilibre moral précaire de son unité au combat?

Armée