Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Rechercher
 
Saut de ligne
Afficher
Saut de ligne
Saut de ligne
Autres sources
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Rechercher
 
Afficher
Saut de ligne
Saut de ligne
Autres sources
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne

Présentation de L’ARMÉE DE TERRE 2019

L’Armée de Terre dans la société
Saut de ligne
Saut de ligne

Nous vivons dans un monde d’opportunités et de forte instabilité, où les crises sont de plus en plus soudaines et brutales. L’usage de la force redevient le mode de règlement privilégié des différends entre Etats, en écho à l’affaiblissement du système multilatéral. Dérèglements géopolitiques et climatiques se répondent. La compétition militaire vient compléter et exacerber la compétition économique, en élargissant le champ de la conflictualité.


Les modes de recours à la force se diversifient et permettent à de nombreux acteurs d’obtenir des gains politiques par des moyens différents des affrontements armés classiques. Dans le bas du spectre, les actions de force « sous le seuil de violence » se combinent à la manipulation des perceptions et à la stratégie de l’ambiguïté.

Dans le haut du spectre, l’accès à des capacités militaires de haute technologie, par de nombreux Etats aux stratégies belliqueuses et par des groupes irréguliers, peut désormais remettre en cause la supériorité des armées occidentales.

Pour gagner puis conserver l’ascendant dans des opérations durcies, et quels que soient nos adversaires, nous devons d’abord disposer d’un large spectre capacitaire et d’une masse critique permettant de s’opposer efficacement à toute la gamme de menaces. Ce sont les Griffon de 24 tonnes dont les premières livraisons préfigurent l’ère du combat « infovalorisé » mais ce sont aussi les nano-drones de quelques grammes qui permettent au combattant de voir au-delà du premier bloc de maisons ; c’est notre capacité d’entrer en premier sur un théâtre mais c’est aussi notre aptitude à manœuvrer dans l’espace cyber et informationnel. 

Notre armée de Terre s’appuie aujourd’hui sur un modèle d’organisation clair, lisible et stabilisé. Mais l’écosystème dans lequel elle évolue est mouvant, voire fragile. Dans l’esprit de la loi de programmation 19-25, traduction d’une volonté politique forte, nous devons poursuivre nos efforts de réparation et de modernisation de nos capacités. Nous avons donc un devoir d’excellence dans les opérations mais aussi d’exemplarité dans la gestion de nos ressources, car elles sont le fruit des efforts financiers et humains importants consentis par la Nation.

Pour gagner, il nous faut ensuite agir avec les autres, dans tous les champs de l’action militaire, plus nombreux aujourd’hui qu’hier. Nous devons nous inscrire dans l’effort d’intégration interarmées du CEMA et renforcer notre interopérabilité avec nos principaux alliés et pays partenaires, considérant que l’Europe reste notre communauté de destin. Il nous faut agir avec les autres mais aussi pour les autres en étant acteurs de la cohésion nationale, en se tournant vers notre jeunesse et plus largement vers la société civile, au travers de notre réserve.

Pour gagner, l’Homme doit enfin rester notre priorité. Nous devons le former, l’équiper et l’entraîner afin qu’il puisse servir des matériels de haute technicité tout en étant capable de combattre dans des conditions extrêmement dégradées. A celles et ceux qui servent au quotidien leur pays, nous devons des équipements, des infrastructures, un soutien et des chefs à la hauteur de leur engagement. Mais à notre pays, nous devons des soldats à la hauteur de la mission qu’il nous confie et à la hauteur des menaces auxquelles nous sommes confrontés.

Observer notre environnement avec lucidité et clairvoyance ne doit pas conduire au pessimisme mais nous pousser à innover, toujours avec pragmatisme, pour que la réponse militaire terrestre soit appropriée, efficace et décisive. C’est ainsi que nous nous inscrirons dans l’ambition portée par le Président de la République que notre armée soit une référence en Europe. 

Général d’armée Thierry Burkhard

Séparateur
Titre : Présentation de L’ARMÉE DE TERRE 2019
Auteur(s) : Général d’armée Thierry Burkhard
Éditeur : Armée de Terre
Collection :
ISBN :
Séparateur


Saut de ligne

Pensées mili-terre

Centre de doctrine et d’enseignement
du commandement

© 2017 CDEC. Tous droits réservés.
Réalisation CDEC/BFAO & SAILING.
Powered by WysiUp.

Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne

Contribution

Image
Cet espace permet à tous de contribuer collectivement à la Pensée mili-terre et au rayonnement de l'Armée de Terre, en partageant réflexions, débats stratégiques, et commentaires historiques.
Saut de ligne
Saut de ligne

Newsletter Pensées mili-terre

Image
Vous souhaitez reçevoir régulièrement la newsletter PENSÉES MILI-TERRE, rien de plus simple ! abonnez-vous gratuitement en complétant les champs ci-dessous.
Saut de ligne
Image
 
Saut de ligne
Image
 
Saut de ligne
Image
 
Saut de ligne
Saut de ligne