Rechercher

 
Afficher
 
 
 
 
 

Rechercher

 
Afficher
 
 

Autres sources

 

Les articles à la une

L’«opération Verveine» en 1977: Maîtrise de la projection de force et diplomatie aérienne Publié le 13/07/2020

cahier de la pensée mili-Terre
L’«opération Verveine» est une opération de soutien logistique conduite par la France au profit du Zaïre au printemps 1977 sous

L’«opération Verveine» est une opération de soutien logistique conduite par la France au profit du Zaïre au printemps 1977 sous la forme d’un pont aérien. Elle est un exemple caractéristique de projection de force réalisée dans des délais très courts et adaptée pour répondre à une crise limitée. Mais c’est aussi une opération atypique, car le pont aérien entre le Maroc et le Zaïre concernait exclusivement du fret en provenance du royaume chérifien à destination de l’Afrique centrale. Cette utilisation diplomatique de l’aviation de transport est relativement méconnue. Elle doit être comprise comme l’exploitation du potentiel aérien et l’affirmation de la puissance militaire au service de buts politiques clairement définis, mais dont la concrétisation exclut un usage massif de la force.

HANNIBAL (247-183 av. JC)Publié le 12/07/2020

cahier de la pensée mili-Terre
Monsieur Thierry Widemann

Hannibal, l’adversaire de Rome pendant la deuxième guerre punique, fut, avec Alexandre, le plus grand chef de guerre de l’Antiquité. Quelles étaient la nature et les limites de son talent militaire? On peut tenter quelques éléments de réponse après avoir rappelé les grandes lignes de sa carrière.

1940-1945 : la Bretagne, champ d’action privilégié pour les forces spécialesPublié le 11/07/2020

cahier de la pensée mili-Terre
le Chef d’escadron (R) Erwan COTARD

Dès 1940, mais surtout en préparation du débarquement allié de 1944, l’ensemble de la Bretagne a été le champ d’action de commandos et de résistants dans deux domaines complémentaires mais parfois difficilement conciliables: celui du renseignement, qui exige discrétion et permanence, et celui du coup de main, spectaculaire et éphémère. L’auteur nous livre un panorama très intéressant de cette période dans cette région, et conclut par un RETEX très intéressant.

Campagne de France de 1814: comment une série de victoires tactiques mène à une défaite stratégiquePublié le 08/07/2020

cahier de la pensée mili-Terre
le Commandant Alain MESSAGER, prix de la Fondation Maréchal LECLERC de HAUTECLOQUE

La campagne de France de 1814 est l’une des plus brillantes de Napoléon. Pourtant, à l’issue d’un enchaînement de victoires tactiques, il doit s’incliner devant les coalisés.

Après un rappel des éléments historiques principaux de la campagne, l’auteur veut démontrer par quels principes fondamentaux de la guerre (poids du nombre, compréhension du niveau opératif par les subordonnés, approches directe et indirecte, affrontement des volontés) les victoires tactiques ne se transforment pas toujours en victoire stratégique. 

Le rôle déterminant de la logistique à Na San: l’action du Colonel GillesPublié le 07/07/2020

cahier de la pensée mili-Terre
le Commandant Pierre-Antoine PY

La logistique a joué un rôle majeur à Na San parce que le Colonel Gilles, commandant le groupement opérationnel de la moyenne Rivière Noire (GOMRN), a su mettre en place une organisation efficiente du soutien capable de s’adapter aux évolutions de la situation opérationnelle. En cela, cette organisation et cette action préfiguraient celles de la logistique moderne au plus près des forces, que nous connaissons aujourd’hui.

La mémoire qui flanche: 1873, une crise durablePublié le 06/07/2020

cahier de la pensée mili-Terre
Madame le professeur Françoise THIBAULT

L’auteur de cet article nous a déjà donné la preuve de son esprit libre et original dans un précédent numéro des Cahiers. Elle nous rappelle ici un épisode économique méconnu de la seconde moitié du XIXème siècle, en faisant une comparaison entre les maux endurés à cette époque et ceux connus aujourd’hui, ainsi que les solutions alors adoptées. Quant à celles qui pourraient l’être en ce début de XXIème siècle, elle laisse le lecteur choisir…..

Les services de renseignement français pendant la Grande Guerre Publié le 05/07/2020

cahier de la pensée mili-Terre
le lieutenant-colonel Olivier LAHAIE

La Grande Guerre a donné ses lettres de noblesse au renseignement, embrassant toutes les activités d’espionnage et de contre-espionnage, mais aussi en innovant dans le domaine de la guerre psychologique et subversive. Le 2ème bureau français (renseignements) a suivi la situation sur tous les fronts, commenté les renseignements obtenus, évalué les pertes de l’ennemi comme la capacité de ses nouvelles armes ou tactiques et reconstitué l’organigramme de ses formations.

 

1914 : Guerre des peuples et Union sacréePublié le 04/07/2020

cahier de la pensée mili-Terre
le Général d’armée (2S) Pierre de PERCIN-NORTHUMBERLAND

Le Général de Percin, après avoir rappelé le sentiment populaire à la veille du conflit, nous décrit ci-dessous les terribles affrontements initiaux en termes de pertes humaines, conclus par la bataille de la Marne, épisode capital pour les deux camps.

 

Urbanisme et zones urbaines à l’horizon 2035 : caractéristiques principalesPublié le 03/07/2020

cahier de la pensée mili-Terre
Monsieur Julien LEPRINCE

Il apparaît indéniable que l’armée de Terre interviendra de manière croissante en milieu urbain. Le Capitaine (R) Ronan Hill présente les caractéristiques des zones urbaines à l’horizon 2035 et leurs particularités «utiles» à l’exercice du métier de soldat.

Renard ou lion? Sommes-nous les dignes descendants du Maréchal de Villars ?Publié le 03/07/2020

cahier de la pensée mili-Terre
le Chef d’escadrons Sylvain BENARD

Sous le prisme des engagements récents qui allient technologie, audace et effet de surprise, la ruse demeure un principe incontournable permettant à l’un des belligérants de prendre l’ascendance sur l’autre.