Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Rechercher
 
Saut de ligne
Afficher
Saut de ligne
Saut de ligne
Autres sources
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Rechercher
 
Saut de ligne
Afficher
Saut de ligne
Saut de ligne
Autres sources
Saut de ligne

Les articles à la une

✅ Tsahal sur son territoire face à son ennemi terroristePublié le 09/03/2019

Revue de doctrine des forces terrestres
Colonel Benoît de la Ruelle - Lieutenant-colonel Claire Debeaux, CDEC

Depuis sa création en 1948, Israël a connu plusieurs vagues de terrorisme sur son sol, terrorisme en partie lié à l’exil de nombreux Palestiniens à partir de la première guerre israélo-arabe de 1948. Compte-tenu de la probabilité de nouvelles guerres contre des ennemis étatiques et de la quasi-certitude d’une future confrontation contre des ennemis hybrides (organisations terroristes dotées de capacités militaires, dont certaines appartenant traditionnellement à un État), l’armée israélienne doit conserver l’ensemble des capacités lui permettant de réagir à tout le spectre des menaces.

✅ Soutien du ministère de la Défense à la police en Grande Bretagne – Opération TEMPERERPublié le 08/03/2019

Revue de doctrine des forces terrestres
Lieutenant-colonel Mark PUGH-COOK, officier de liaison britannique auprès du CDEC

Qu’est-ce que l’Opération TEMPERER ?

L’Opération TEMPERER vise à déployer des militaires d’active et de réserve en soutien des opérations que mènent les forces de police en cas d’attaque terroriste ou d’atteinte à la sécurité nationale. Conçue sous l’autorité juridique de la Couronne (Prérogative Royale), cette opération a été développée conjointement avec le Ministère de la Défense, le Ministère de l’Intérieur (responsable des services de police) et le Conseil National des Chefs de Police.

Histoire-bataille… Histoire-globale 1/2Publié le 08/03/2019

Revue de tactique générale - La bataille
Lieutenant-colonel Georges HOUSSET, CDEC, pôle études & prospective

L’« histoire­-bataille », c’est­-à­-dire la narration d’« événements guer­riers », parfois fastidieuse, dans un ordre chronologique, avec plus ou moins force détails, a subi par le passé1 une sorte de disqua­lification de la part des milieux académiques2. Elle a pourtant, avec ses faits simples, clairs et émouvants, facilité l’enseignement de l’histoire à « nos têtes blondes ».

En effet, il est plus aisé d’intéresser à Godefroy de Bouillon, Jeanne d’Arc et Bonaparte qu’à Étienne Marcel, Colbert ou Turgot. De même, il a toujours été plus facile de captiver l’attention d’un auditoire en narrant les faits d’armes d’un général se ruant à la tête de ses troupes un étendard à la main, plutôt qu’en se livrant à une étude sur la chute du ministère Sarraut3.

Histoire-bataille… Histoire-globale 2/2Publié le 08/03/2019

Revue de tactique générale - La bataille
Lieutenant-colonel Georges HOUSSET, CDEC, pôle études & prospective

La parole est à la défense

À la différence du milieu académique, l’« histoire-­bataille » n’a jamais été traitée d’un air dédaigneux par l’institution militaire. Au contraire même, l’étude des opérations passées a toujours été d’un vif intérêt pour les grands capitaines qui l’ont, pour la plupart, passionnément étudiée. Gustave Adolphe, Turenne, Condé et Napoléon en sont des exemples.

 

✅ L’ engagement de l’armée de Terre italienne sur le territoire national : opération Strade SicurePublié le 07/03/2019

Revue de doctrine des forces terrestres
Lieutenant-colonel Andrea CUBEDDU, officier de liaison italien auprès du CDEC

Mission et dispositif

L’opération « Strade Sicure » a été lancée le 4 août 2008, à la suite de la promulgation de la loi n° 125 du 24 juillet 2008. Le personnel militaire est mis à la disposition des Préfets de certaines provinces, pour des exigences spécifiques et exceptionnelles associées à la prévention de la criminalité. Après 10 ans d’activité, l’opération entraîne la mobilisation de plus de 7000 soldats préposés à surveiller 242 points sensibles, 19 centres pour l’immigration75  et à effectuer 206 patrouilles par jour. De plus, l’armée de Terre assure un appui fondamental au dispositif de sécurité intérieur aussi bien au cours des événements de grande envergure organisés sur le territoire italien76 que pour faire face aux besoins sécuritaires dans certaines zones du territoire national77.

L'étude des méthodes de Lyautey au Maroc. Quels enseignements pour l'AMO en 2018? 3/4Publié le 07/03/2019

Revue militaire générale n°54
les chefs de bataillon BURTIN, de LASTOURS et THELLIER

Sans surprise, la connaissance du milieu physique et humain demeure un impératif à l’égard duquel il convient néanmoins de conserver une certaine humilité. En effet, s’il est essentiel de chercher sans cesse à développer la compréhension de son environnement opérationnel, il est tout aussi important de conserver à l’esprit que cette connaissance se construit dans la durée et demeurera inévitablement imparfaite.

L'étude des méthodes de Lyautey au Maroc. Quels enseignements pour l'AMO en 2018? 4/4Publié le 07/03/2019

Revue militaire générale n°54
les chefs de bataillon BURTIN, de LASTOURS et THELLIER

« L’aptitude à fédérer les capacités opérationnelles de partenaires en vue d’une meilleure synergie est essentielle au succès. Sur le plan stratégique, elle permet d’inscrire l’action terrestre dans une approche globale […] tout en préparant la sortie de crise. Sur le plan tactique, elle contribue à la réalisation d’effets de masse nécessaires à la conquête locale d’un rapport de forces favorable. » - Action terrestre future.

Editorial du directeur du Centre de doctrine et d'enseignement du commandementPublié le 07/03/2019

Revue militaire générale n°54
le Général de division Pascal FACON

« Je sens trop combien, au regard des événements qui se sont déroulés depuis cinq ans, des luttes gigantesques, des souffrances endurées, de l’importance sans précédent des combats et des pertes, de l’effort militaire incomparable...

L’étude des méthodes de Lyautey au Maroc. Quels enseignements pour l’AMO en 2018 ? 1/4Publié le 06/03/2019

Revue militaire générale n°54
les chefs de bataillon BURTIN, de LASTOURS et THELLIER

« Ce que nous voulons, c’est associer sans absorber, guider sans administrer, aller vers le progrès sans déformer. » Ce slogan, dont le maréchal Lyautey avait fait son leitmotiv au Maroc, prend un relief nouveau alors que l’armée de Terre vient de créer un commandement de l’appui militaire opérationnel (AMO). En effet, l’AMO consiste en l’apport à une force armée de savoir, de savoir-faire et d’expérience en matière de défense et d’engagement opérationnel,  en vue de permettre à un État allié de retrouver la capacité à assurer pleinement ses fonctions régaliennes. Dès lors, les chefs de bataillon BURTIN, de LASTOURS et THELLIER s’interrogent sur la possibilité de reprendre les principes ayant guidé l’action de Lyautey au Maroc il y a plus d’un siècle, afin de bâtir une doctrine réaliste de l’AMO, sans tomber dans l’anachronisme ou la reproduction caricaturale d’une réalité historique complexe.

L'étude des méthodes de Lyautey au Maroc. Quels enseignements pour l'AMO en 2018? 2/4Publié le 06/03/2019

Revue militaire générale n°54
les chefs de bataillon BURTIN, de LASTOURS et THELLIER

Guidé par sa vision d’un Maroc autonome, Lyautey place au cœur de ses préoccupations la pratique d’une administration indirecte valorisant les personnalités locales et permettant l’établissement de leur légitimité. Il cherche ainsi à préserver à tous les échelons l’appareil administratif local, le Makhzen, sous l’autorité de son chef, le Sultan, dont la légitimité doit permettre à la fois l’adhésion des populations et l’établissement d’un système pérenne.

Saut de ligne

Pensées mili-terre

Centre de doctrine et d’enseignement
du commandement

© 2017 CDEC. Tous droits réservés.
Réalisation CDEC/BFAO & SAILING.
Powered by WysiUp.

Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne

Contribution

Image
Cet espace permet à tous de contribuer collectivement à la Pensée mili-terre et au rayonnement de l'Armée de Terre, en partageant réflexions, débats stratégiques, et commentaires historiques.
Saut de ligne
Saut de ligne

Newsletter Pensées mili-terre

Image
Vous souhaitez reçevoir régulièrement la newsletter PENSÉES MILI-TERRE, rien de plus simple ! abonnez-vous gratuitement en complétant les champs ci-dessous.
Saut de ligne
Image
 
Saut de ligne
Image
 
Saut de ligne
Image
 
Saut de ligne
Saut de ligne